Recours à expert CHSCT

Recours à expert

Membres de CHSCT de la fonction publique, si vous souhaitez utiliser votre droit à expertise, Aliavox vous accompagne du début à la fin de cette démarche.

RECOURS À EXPERT dans les CHSCT de la fonction publique

Le recours à l'expertise

Durant les mandats en cours et jusqu’à la mise en place des CSA ou CST de la fonction publique, les modalités de recours à expert restent inchangées et relèvent des dispositions :

  • du Code du travail (avant ordonnances) pour la fonction publique hospitalière,
  • Décret n°82-453 du 28 mai 1982 pour la fonction publique d’Etat
  • Décret n°85-603 du 10 juin 1985 pour la fonction publique territoriale

La préparation de la délibération est un élément déterminant du recours à expertise.
Les mandatés au CHSCT sont en droit de prendre conseil auprès des experts agréés.

Aliavox accompagne cette démarche :

  1. Analyse et compréhension de la situation de l’établissement et/ou de la collectivité
  2. Accompagnement à la rédaction de la délibération
  3. Suivi des décisions issues de la délibération (accord ou refus)

L’expertise est un outil spécifique du CHSCT parmi tous les outils disponibles tout au long de la chaîne de prévention. Elle ne saurait se confondre avec un audit au sens où sa finalité n’est pas le contrôle de conformité mais la réalisation d’un diagnostic partagé en vue de dégager des pistes d’action et d’impulser la mobilisation de tous les acteurs concernés.

CHSCT

Le risque grave

Le risque grave est défini comme tout risque susceptible de porter atteinte à la santé. Il peut s’agir d’un risque physique (chute, d’un accident lors de l’utilisation d’une machine), d’un risque organisationnel (par exemple : une organisation imposant de faire vite, limitant ainsi la sécurité), d’un risque, dit psychosocial, provoquant de la souffrance mentale et mettant en danger l’équilibre psychique.

Le projet Important

Les CHSCT de la fonction publique étaient consultés lors de la mise en place de projets importants. Or, la loi du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique, en son article 94, supprime cette possibilité sans attendre la mise en place des CSA ou CST. Dorénavant, les consultations pour projets ont lieu uniquement au Comité Technique. Cependant, il est possible, en cas de projets modifiant les conditions de travail de réunir les deux instances en une « formation conjointe ».

contact

Une question concernant le recours à expert CHSCT pour la fonction publique ?

Nous vous proposons d’échanger par mail

ou téléphone dans les meilleurs délais.